Si vous vous intéressez à la (re)décentralisation d'internet et de ses applications, Manyverse vient de sortir sur ordinateur

Il s’agit d'un rĂ©seau social complĂštement pair-Ă -pair. Contrairement aux systĂšmes fĂ©dĂ©rĂ©s basĂ©s sur ActivityPub (comme Mastodon, Peertube et Mobilizon) qui nĂ©cessitent des instances hĂ©bergĂ©es sur des serveurs, Manyverse est basĂ© sur SecureScuttleButt qui permet une dĂ©centralisation complĂšte

Pouet Ă  partager et lien de tĂ©lĂ©chargement 👉 fosstodon.org/@manyver_se/1075

Suivre

👋 Mastodon

Dans ce fil à dérouler, suivez-moi à la découverte de !

Je fais mes premiers pas. Je n'ai jamais utilisĂ©. Je dĂ©couvre ce dĂ©centralisĂ©. On va voir oĂč ça mĂšne...

Attention ! le protocole et l'application (qui vient tout juste de sortir dans sa version ordi : à la base c'est une appli mobile) sont encore en développement...

N'hĂ©sitez pas Ă  me poser vos questions. J'espĂšre que ça vous donnera envie d'essayer đŸ€“

C'est parti ! 👇

· · 2 · 13 · 7

PremiĂšre Ă©tape : l'installation.

Hyper facile sur Ubuntu. J'ai téléchargé le .deb. Je l'ouvre.

Et lĂ  panique đŸ˜± : ça me dit « Licence : propriĂ©taire ». Évidemment, c'est une fausse alerte. C'est un Ă©videmment un logiciel libre (non mais !). Le problĂšme a Ă©tĂ© signalĂ©
gitlab.com/staltz/manyverse/-/

Ça s'installe tout seul. Ça m'a ajoutĂ© une icĂŽne Manyverse dans le menu de XFCE.

Je lance... đŸ€ž

Premier lancement. L'appli me fait une superbe impression : il y a toute une partie « embarquement » pour m'aider Ă  prendre en main le logiciel 👍

Le premier écran me souhaite la bienvenue et m'explique que contrairement aux autres réseaux publics, c'est plutÎt un réseau social entre gens qui se font confiance pour partager au sein d'un cercle de personne qu'on a accepté : sa famille, ses amis, ses collÚgue, son club...

Il ne faut pas espérer une tribune publique comme sur Masto

« Hors réseau » ça me fait penser à ce super docu arte.tv/fr/videos/100750-000-A

On m'explique que Manyverse n'a pas besoin d'internet pour fonctionner đŸ˜Č. Et oui, comme tout est stockĂ© sur nos appareils, Manyverse sait se synchroniser via Bluetooth par exemple (comme @briar)

C'est SSB qui permet ça, et c'est utilisé par des communautés autochtones qui n'ont pas ou peu de connexion à Internet. Voir ahau.io/

Pensons aussi aux pays ou internet est censuré...

Ensuite, Manyverse m'explique comment rejoindre des communautés et trouver des gens.

Pour cela, il semble qu'on puisse utiliser des "Pub" (comme dans la vraie vie ?) et des "Rooms". Ce n'est pas clair, on verra plus tard mais il faut le savoir. đŸ€·

Ça me donne ce lien qui a l'air plus dĂ©taillĂ© pour en savoir plus... manyver.se/faq/connections

Ensuite, Manyverse m'explique comment fonctionne la modération.

Aucune autoritĂ©, personne ne peut bloquer mon compte, je suis tout-puissant. Il en va de mĂȘme pour les autres utilisateur⋅ices.

C'est donc à moi de choisir qui je bloque et je peux compter sur mes amis : les listes de blocages sont automatiquement partagées pour sécuriser le réseau.

De toute façon, cela sert peu je pense... Comme le rĂ©seau est semi-privĂ©, ça doit se faire naturellement... Nous verrons bien ! đŸ€ž

Ensuite, Manyverse m'explique le concept important de « Permanence ».

Comme tout le contenu que je vais publier doit bien ĂȘtre hĂ©bergĂ© quelque-part (il n'y a pas de serveur...), il est hĂ©bergĂ© sur mon appareil et rĂ©pliquĂ© chez toutes les personnes qui me suivent.

ConsĂ©quence : si une personne se synchronise puise se dĂ©connecte... Ma publication ne pourra pas vraiment ĂȘtre supprimĂ©e.

Manyverse a fait le choix de rentre tout le contenu publiĂ© permanent/insupprimable. Il faut donc ĂȘtre prudent⋅e

Enfin, et pour terminer l'embarquement, Manyverse me demande si je suis un nouvel utilisateur ou si j'ai déjà un compte.

Je clique sur « Créer un compte ». On me demande de renseigner... RIEN

Rien : pas de courriel, pas d'identifiant, pas de mot de passe, pas d'information privée, pas de KYC, pas de photo, pas d'empreinte biométrique... RIEN !

Bref : c'est un rĂ©seau social... pour nous Ă©manciper, pas pour nous surveiller. Ça change...

Et donc j'arrive sur l'interface principale. Jolie et minimaliste. Bon, on sent quand-mĂȘme la ressemblance avec une appli mobile dans l'interface... mais tant mieux, les gens seront moins perdus.

Encore un avantage de , ça fonctionne hors-ligne : je peux Ă©crire dĂšs maintenant mĂȘme sans connexion, ce sera synchronisĂ© plus tard.

Je commence par fouiller... dans les paramÚtres, je vois que je peux définir mon profil.

Je peux choisir avatar et nom ; Ă©crire une petite biographie.

Dans les préférences, je peux régler :
- le niveau de réplication (1 : je ne réplique que les données de mes amis ; 2 : je réplique aussi les données des amis de mes amis ; etc)
- l'espace disque maximum que Manyverse peut utiliser. En effet : comme on réplique toutes les données de notre réseau social, ça peut monter vite ! 500 Mo par défaut.

Je ne veux pas perdre mon compte (et oui... on a pas donnĂ© d'adresse courriel comme sur un site 😹), je passe Ă  la sauvegarde

Manyverse m'explique bien les choses :
- inutile de sauvegarder mes données : mes amis les ont grùce à la réplication ! Pour les récupérer Manyverse refera la synchro dans l'autre sens
- par contre, je dois absolument conserver ma phrase secrĂšte de 24 mots. Elle seule me permettra de retrouver mon compte. Si je la perds, je suis foutu.

Hop ! direct dans !

Je vais essayer de faire un premier message. C'est hyper facile, il y a qu'à écrire. L'application me propose (en fait, m'impose) d'avoir un aperçu avant de publier.

En effet, je peux utiliser la mise en forme avec : ça fonctionne (j'espÚre que c'est du sinon c'est pénible quand on copie-colle d'un logiciel à un autre)

Enfin, je vais essayer de m'ajouter @staltz comme ami pour voir ce qu'il raconte...

Comme dans l'article que j'ai citĂ©, il propose de le rejoindre via staltz.hermies.club/ C'est une de ces fameuses "Room"... đŸ€”

Je clique sur « Connect with staltz ». Et là, c'est bien fait. Firefox me détecte que c'est un lien "ssb://" qu'il ne sait pas ouvrir mais me propose de l'ouvrir avec Manyverse.

Ça m'ouvre un profil, je clique sur Suivre... Ça m'indique qu'il est dĂ©connectĂ©. C'est sĂ»rement normal.

C'est tout pour aujourd'hui ! La suite une autre fois...

Si vous voulez suivre l'actu : je vous recommande
- @manyver_se
- @staltz
- @cblgh
- la lettre mensuelle sur OpenCollective : opencollective.com/manyverse/u

D'ailleurs, le projet peut ĂȘtre financĂ© sur si vous avez les moyens ! Il est aussi soutenu par @NGIZero. C'est du sĂ©rieux, y'a une vraie rĂ©flexion technique (le c'est super compliquĂ©) et en terme d'usage d'un rĂ©seau social sain. En tout cas, je vais suivre ça de prĂšs.

Hey @manyver_se I've made a french tutorial for Manyverse desktop in this thread! I hope that helps bring attention

@lutindiscret hi, honoured to be included in a list like this! but wanted to give a heads up that, while some of my work is in ssb, i haven't (yet?) directly contributed to manyverse!

@cblgh I know! I wanted to also give some way to discover SSB out of Manyverse and you made some great stuff around TrustNet and you contribue to the ecosystem by writing the newsletter. Well, don't feel ashamed! (and people may find cabal too, which is fine 😉)

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
libre-entreprise Mastodon

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrÎle de vos données avec Mastodon !